RAPIDEPROTECTION

Rapide
Protection

La Plateforme «RapidProtection» permet aux acteurs de première ligne de Protection d’être appuyés et orientés lors de la communication des informations préoccupantes

La détection des victimes de violences ou en danger est l’un des premiers défis dans l’accès aux services de protection.  RAPIDPROTECTION UNIES VERS’ELLE SENEGAL, avec l’appui de l’UNICEF, met en place un
système d’alerte et de signalement d’informations préoccupantes des cas de danger, de maltraitantes physiques ou psychologiques.

Via un téléphone mobile et la Plateforme Rapid Pro, les acteurs de première ligne volontaires, issus des Services Départementaux (Santé, Justice, Action Sociale, Forces de l’Ordre et de Sécurité), de la Communauté et de la Société Civile sont formés sur les schémas intégrés de protection et deviennent des «  Signalants RapidProtection ».

Avec ce dispositif, le nombre de signalements progresse et la prise en charge des victimes détectées se fait d’une manière efficace et immédiate. Les signalements sont reçus 24h/24 et 7j/7 par le Service d’Accueil et d’Orientation (SAO) et sont appuyés par les Services Départementaux (Justice, Santé).

Le dispositif RapidProtection est placé sous l’autorité du Comité Départemental de Protection.